Sections

37 000 festivaliers pour le 15e anniversaire du FME


Publié le 5 septembre 2017

Les festivaliers de la 15e édition du FME auront des souvenirs à caresser pour longtemps.

©TC Media - Marie-Hélène Paquin

Plus de 37 000 festivaliers ont franchi les portillons du 15e Festival de musique émergente en Abitibi-Témiscamingue (FME).

Le spectacle de fermeture en hommage à Richard Desjardins a attiré à lui seul plus de 12 000 personnes sur la plage Kiwanis.

Pour cet anniversaire, les organisateurs avaient choisi de faire une large place à la culture autochtone. Pour l’occasion, A Tribe Called Red a participé au spectacle d’ouverture et des membres de la communauté de Pikogan sont venus célébrer avec les festivaliers de Rouyn-Noranda. «Ç’a été l’aboutissement de plusieurs rencontres, discussions et idées que nous avons eues au cours de l’année», a expliqué Olivier Leidgens, président du FME.

Météo clémente

Malgré une température changeante, les principaux spectacles ont bénéficié du beau temps. «On est passé entre les gouttes. On a eu un peu peur, parce que l’on annonçait de la pluie depuis le jeudi et pour finir on a eu du soleil vendredi et samedi et la journée et soirée de dimanche complètement au sec. Pour nous c’était inespéré», a confié le président.

Il est particulièrement satisfait de l’achalandage sur la 7e rue à Noranda. «J’ai trouvé que l’on avait un peu mieux rythmé l’occupation musicale de la rue. On y avait mis des DJs de midi à 3h du matin et les gens ont vraiment embarqué en se disant que la 7e rue était le QG. On y avait ramené la radio aussi (CFME), il y avait la boutique éphémère, les exposants, de la nourriture», s’est réjoui M. Leidgens.