Sections

La 15e édition du FME est bien amorcée


Publié le 31 août 2017

©TC Media - Marie-Hélène Paquin

La 15e édition du Festival de musique émergente en Abitibi-Témiscamingue sera celle du rapprochement des peuples. Grâce à une association avec le Pow-Wow de Pikogan, entre autres, le festival vibre au son des chants et des tambours autochtones.

Le festival a débuté en force le jeudi 31 août. Les festivaliers ayant été assez courageux pour affronter le froid ont eu droit à trois artistes ayant tout fait pour les réchauffer sur la scène extérieure de la 7e Rue. La Bronze, Pierre Kwenders et A Tribe Called Red ont fait danser les spectateurs, et c’est bien tant mieux, parce que la météo aurait pu en refroidir plus d’un.

Pendant ce temps, à l’Agora des Arts, Thus Owls, le Rouynorandien Philippe B et Andy Shauf étaient bien au chaud pour lancer les festivités qui s’étendaient sur quatre jours. Au cours de la nuit, King Abid, Fuudge, Slosh, Atsuko Chiba et Duchess Says sont montés sur les planches des différentes scènes de Rouyn-Noranda.

Les festivités se poursuivent encore pour trois jours en ce long week-end de la Fête du travail. Franklin Electric, Betty Bonifassi, Alaclair Ensemble, Marduk, Matt Hoblubowski et le spectacle Desjardins, on l’aime tu!, réunissant une quinzaine d’artistes de l’heure au Québec, sont toujours de la programmation.