Sections

Macamic obtient l’autorisation de détruire une maison


Publié le 18 juillet 2017

La Ville de Macamic pourra démolir cette maison qui a été jugée insalubre et dangereuse.

©Photo TC Media - Marc-André Gemme

La Ville de Macamic a obtenu le jugement de la Cour supérieure dans le dossier d’une maison abandonnée, jugée insalubre et dangereuse.

La décision, qui a été rendue par le juge Jocelyn Geoffroy, donne le droit aux employés de la Ville de pénétrer dans l’immeuble afin de procéder à sa démolition.

La Ville pourra par la suite disposer des matériaux à sa guise. Tous les frais encourus par la Ville seront chargés au propriétaire des lieux.

«De ce que j’ai pu comprendre, c’est l’histoire d’une famille qui a éclaté. Elle a quitté les lieux, la banque a repris le prêt et la Ville s’est retrouvée avec une maison abandonnée qui pose un risque important pour nos citoyens», a expliqué le maire de Macamic, Claude Morin.

La Ville devait respecter un délai après le dépôt du jugement avant de procéder aux travaux. Le maire a indiqué que la maison devrait être démolie au courant des prochaines semaines.

«La Ville est très à l’affût de ces bâtiments-là et je pense que les gens doivent se prendre en main et comprendre que nous ne tolérons pas ce genre de situation», a indiqué le maire.