Sections

Des premières Journées de la recherche réussies à l’UQAT


Publié le 5 avril 2017

Conférences, salons d’exposants et visites étaient organisés dans le cadre de ces premières Journées de la recherche et de la création.

©gracieuseté Mélissa Roy

La toute première édition des Journées de la recherche et de la création organisées par une centaine d’enseignants, d’étudiants et de membres du personnel de l’UQAT a attiré pas moins de 700 personnes dans ses différentes activités, tenues du 27 au 31 mars.

Proposant différents types d’activités comme des conférences, des visites et des salons d’exposants, les Journées de la recherche et de la création avaient pour objectif de faire connaître les travaux des professeurs et des étudiants de l’UQAT ainsi que d’outiller ces derniers par des conférences pertinentes.

L’événement le plus populaire a sans aucun doute été le Rendez-vous découvertes, qui s’est tenu le mercredi 29 mars et a attiré près de 300 personnes dans l’atrium. Une quinzaine d’exposants attendaient la population en général, les membres du personnel et leurs proches. Quatre conférences ont été offertes et les visiteurs ont pu tester la réalité augmentée.

Conférences

Les chercheurs et les étudiants ont également pu profiter de conférences enrichissantes portant sur l’éthique de la recherche, les partenariats possibles entre l’université et l’industrie, la propriété intellectuelle et les brevets, l’innovation et l’éthique de la recherche autochtone.

Le vendredi 31 mars, des élèves des écoles primaires et secondaires sont venues visiter l’UQAT dans le cadre de la finale régionale d’Expo-sciences. Près de 300 élèves ont assisté à des présentations de projets d’étudiants de l’École de génie et ont visité le studio de captation de mouvements utilisé dans les cours de multimédia.

Ma thèse en 180 secondes

L’événement annuel Ma thèse en 180 secondes, où des étudiants au doctorat et à la maîtrise courent la chance de remporter une bourse en présentant leur thèse en trois minutes top chrono, a lui aussi attiré les foules. L’étudiante au doctorat en sciences de l’environnement Nathalie Rey est repartie avec les honneurs et représentera l’UQAT lors de la finale nationale qui aura lieu le 4 mai 2017 à l’Université McGill. Sa thèse s’intitule «L’hydrogéochimie des systèmes aquifères et aquitard de la ceinture argileuse Barlow-Ojibway».

De plus, bien que les étudiants à la maîtrise ne puissent prendre part à la finale nationale, ils étaient invités à présenter leur mémoire en 180 secondes. L’étudiante à la maîtrise en éducation Dominique Beaudoin a été élue vainqueur pour son projet «Dialogue pédagogique et moyens de l’élève en résolution de problèmes mathématiques à la formation générale des adultes».