Sections

Nouveautés et consolidation pour Son et Lumière


Publié le 1 décembre 2017

Le spectacle Planet Christmas de Son et Lumière CCYME est présenté jusqu'au 7 janvier inclusivement à La Motte.

©gracieuseté

MAGIE DES FÊTES. Pour sa 7e édition, Son et Lumière CCYME de La Motte propose quelques nouveautés tout en consolidant son spectacle Planet Christmas présenté du 1er décembre au 7 janvier.

Comme par les années passées, les gens n'ont qu'à se rendre au 210 du chemin de la Baie à La Motte pour assister gratuitement à un programme de dix chansons totalisant 30 minutes et tournant en boucle de 17h à 22h, tous les soirs sans exception. La narration est effectuée par Damien Durocher. Le spectacle attire chaque année entre 2600 et 3200 curieux, qui peuvent se stationner chez le voisin d'en face.

Pour cette 7e édition, la famille de Caroline Dupré et Yanick Lacroix fait danser un peu moins de lumières sur des airs bien connus pour le bonheur des jeunes et moins jeunes. «On parle d'environ 22 000 au lieu de 23 000. Nous avons retiré les lumières RGB qui nous permettaient de faire 16 millions de couleurs parce que ça ne donnait pas le résultat qu'on souhaitait. Ce qu'on aime de notre concept, c'est l'utilisation des couleurs blanc, rouge, vert et bleu. Et dans le méga sapin, on voulait ramener le vert et le bleu, au lieu d'être limité à une couleur à la fois», explique Yanick Lacroix, qui compte bien utiliser ces lumières RGB dans d'autres occasions.

Deux nouvelles chansons

On a aussi décidé chez Son et Lumière CCYME (pour Caroline, Cédrick, Yanick, Malick et Emrick) de retirer deux chansons du programme pour les remplacer par des nouvelles. Ainsi, Curse of the Ice Queen, présente depuis la 1re édition, et Les mystérieuses cités d'or céderont leur place à O Fortuna – Carmina Burana et au pot-pourri The Christmas Mix de Joy.

«Curse of the Ice Queen était une programmation qu'on avait achetée et on était donc très limités au niveau visuel. J'ai fait la programmation pour les deux nouvelles chansons, ce qui me permet d'utiliser tous nos accessoires et lumières», précise Yanick Lacroix.

«The Christmas Mix est une pièce très entraînante qui est un souvenir musical de mon enfance. Quand on l'entendait à la radio, on avait toujours beaucoup de plaisir à danser dessus», ajoute Caroline Dupré.

«Nos petites étoiles»

Autre nouveauté cette année, la famille Dupré-Lacroix rendra hommage à sa façon à des enfants qui nous ont quittés trop rapidement. «On avait été approché à la fin du spectacle l'an dernier par une dame qui voulait qu'on dédie une de nos 22 000 lumières à ce petit garçon qui n'a pas vécu longtemps sur notre terre, raconte Caroline Dupré.

«On a été touchés directement au cœur. C'est pour les enfants qu'on fait ça chaque année. On lance le projet Nos petites étoiles. Cette année, une étoile en lumière de la grosseur de l'étoile du méga sapin a été accrochée sur le garage en souvenir du petit Alexy de Preissac et elle restera allumée 24 heures sur 24, jusqu'au 7 janvier. Je la présente aussi durant la narration qui précède la chanson Amazing Grace», conclut Caroline Dupré, qui ouvre la porte à d'autres familles.

Son et Lumière CCYME remercie ses partenaires Étoile Enviroboues Ghislain Morin, Hyundai Amos et Damien Durocher (narrateur, producteur) ainsi que ses partenaires Lutin Services GFE et Pharmacie Brunet d'Amos.

 

Contributions volontaires pour les enfants

Comme c'est le cas depuis déjà quelques éditions, l'équipe de Son et Lumière CCYME accepte les contributions volontaires dans une boîte aménagée à l'entrée de leur cour. La moitié de ces dons est ensuite remise, jusqu'à concurrence de 1000 $, à la Fondation hospitalière d'Amos pour le département de pédiatrie. L'autre moitié est versée à trois organismes de La Motte: le Comité Kasuäl, le Comité du Père Noël et la table de concertation pour la fête de la famille. L'an dernier, 2253,60 $ ont été recueillis.