Sections

Le Refuge honore la mémoire de Michel Pageau


Publié le 10 novembre 2017

Une plaque comporte un message plus familial écrit par sa fille Nathalie.

©gracieuseté - Marie-Frédérique Frigon

HOMMAGE. Le Refuge Pageau a dédié un site commémoratif en l'honneur de son fondateur Michel Pageau. Les visiteurs et ses proches pourront dorénavant s'y recueillir et lui rendre hommage.

L'une des plaques comporte une photo de Michel avec son vieil ami Joseph, l'un des premiers pensionnaires du Refuge, et un message parlant de son œuvre.
gracieuseté - Marie-Frédérique Frigon

Le site commémoratif a été dévoilé le vendredi 10 novembre, en présence de proches, d'amis et de partenaires du Refuge. La famille Pageau a ressenti le besoin d'offrir ce lieu de recueillement à l'image de son patriarche à la population, qui n'avait pu lui rendre un dernier hommage à la suite de son décès, survenu subitement le 5 octobre 2016.

Le plus beau mot pour décrire Michel, c'est générosité… à travers les humains qui venaient ici et avec les animaux

Félix Offroy

«Mon père étant ce qu'il est, il n'y avait pas eu de grande cérémonie publique. Ç'aurait été trop dur pour nous, pour maman. Ç'aurait été difficile de gérer tout ça avec les émotions. On a donc fait une cérémonie privée ici. Après son incinération, maman est montée dans la tour et l'a libéré. C'était plus à notre image. C'était beau. Quand les cendres ont été lancées, il y a eu des rayons de soleil et ça brillait. Il est donc tout le temps avec nous ici, partout. C'était son rêve, c'est chez lui», a témoigné avec beaucoup d'émotion sa fille Nathalie.

Le site commémoratif dédié à la mémoire de Michel Pageau, dans l'enclos de l'ours Joseph qui a toujours été préservé par le Refuge.
gracieuseté - Marie-Frédérique Frigon

L'enclos de Joseph

Le lieu retenu pour le site décoratif était tout désigné: l'enclos de l'ours Joseph, l'un de ses premiers pensionnaires. «Jos est arrivé ici dans les débuts du Refuge. On n'a pas fini d'aménager le site, on va continuer de le faire au printemps», a précisé Nathalie Pageau.

Deux plaques de granite sur lesquelles on retrouve des photos de Michel et un message ont été installées à proximité de la cabane de Joseph. «Une première plaque porte un mot plus familial pour les personnes qui ont été plus proches de lui. Il a été écrit par Nathalie. Marie-Frédérique (Frigon, responsable des communications) et moi avons voulu laisser un message sur la deuxième plaque sur ce que l'homme a réussi à développer et créer, notamment au niveau du sentiment d'appartenance des Témiscabitibiens», a indiqué son gendre, Félix Offroy.

Les plaques sont des dons de Monuments Gibson et de Monuments Amos. La MRC Abitibi a contribué à la mise en œuvre du projet et à la réfection des infrastructures environnantes avec une aide de 8800 $ du Fonds de soutien aux projets structurants.

Des hommages

Émilien Larochelle, président de Tourisme Abitibi-Témiscamingue, et le maire Sébastien D'Astous ont rendu hommage à Michel Pageau lors du dévoilement. Le premier a d'abord rappelé son héritage, ce produit d'appel régional qu'est devenu le Refuge Pageau à l'échelle nationale et internationale. Il a aussi évoqué ses valeurs de respect de la nature, d'entraide et de partage ainsi que sa grande humilité.

«C'était un grand homme pour Amos et la MRC Abitibi. Il a tellement fait pour la région et les animaux. C'est son site, il l'habitait et les gens venaient ici oui pour voir les animaux, mais aussi pour le voir lui. Je crois qu'on doit tous lui être reconnaissants», a déclaré pour sa part le maire D'Astous.

 

Une journée de recueillement

Le Refuge Pageau offre à la population l'opportunité d'honorer à son tour la mémoire de son fondateur. Une journée de recueillement aura lieu le samedi 18 novembre. Le site commémoratif sera alors accessible gratuitement de 10h à 16h.