La Maison du Frère-Moffet craque pour les contes et légendes

Lucie Charest lucie.charest.lafrontiere@gmail.com
Publié le 17 juillet 2016

Dominic Bérubé et Francine Plante travaillent assidument à susciter de l’intérêt pour la maison qui a accueilli le Frère Moffet, des missionnaires et des travailleurs agricoles aux débuts de la colonisation du Témiscamingue.

©TC Media - Lucie Charest

La soirée du 23 juillet mettra à l’honneur les contes et légendes avec le groupe montréalais, les Cordeurs de bois. Un concours de contes et légendes avait précédemment été organisé dans des écoles primaires témiscamiennes.

«L’intérêt avec les Cordeurs de bois, a indiqué Dominic Bérubé, adjoint à la direction à la Maison du Frère-Moffet (MFM), c’est qu’un des membres, Mathieu Gaudreau, fait constamment des recherches sur les contes et légendes. Donc les gens qui assisteront au spectacle, pourraient très bien entendre des versions inédites ou avec des variantes de ces contes, légendes ou chansons traditionnelles.»

Cette soirée porte ouverte, qui se déroulera de 20 h à 23 h, se veut un moyen de diversifier les activités de la petite maison érigée en 1881 tout en s’inscrivant dans une démarche de séduction pour conquérir de nouveaux visiteurs. L’événement se tient d’ailleurs la même journée que le triathlon qui attire des gens de la région mais aussi de l’Ontario et de l’Outaouais.

Renouveler l’attrait

«L’an passé, nous avons dû refuser 268 visiteurs à cause des travaux de restauration, a fait observer Francine Plante, directrice de la MFM. Ceux-ci, provenant principalement d’écoles ontariennes, ne sont pas revenus cette année.» Le nombre de visiteurs à la MFM varie chaque année. À titre d’exemple, après en avoir accueilli 1870 en 2012, l’achalandage a connu une pointe en 2013 avec 2778 visiteurs. Ce nombre avait quelque peu diminué à 2469 pour chuter à 1360, année des travaux de restauration.

Les gagnants du concours de contes et légendes auquel avaient participé élèves de 5e et 6e année des écoles Kiwetin School et St-Gabriel de Ville-Marie avaient été dévoilés le 24 juin lors du lancement de la saison 2016 de la MFM. Ce concours a été organisé dans le cadre de l’exposition temporaire de la MFM.

Parmi les activités à surveiller pour la saison 2016, le Safari photos la fin de semaine du 15 juillet, et les Journées de la Culture en septembre. La MFM entend également renouveler son exposition permanente. Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page web http://maisondufreremoffet.com/ ou sur sa page Facebook.