Aréna de Cloutier, la Ville mise sur le bois

Thierry de Noncourt thierry.denoncourt@tc.tc
Publié le 20 juillet 2015

La construction de l’aréna de Cloutier va bon train.

©Gracieuseté

L’aréna de Cloutier est en construction pour le plus grand bonheur des habitants de ce quartier rural de Rouyn-Noranda.

Le bois est à l’honneur dans cette construction. «C’est une structure à 100% en bois lamellé. La toiture est aussi en bois. C’est beaucoup plus chic qu’une structure d’acier, c’est plus durable et plus résistant à l’humidité aussi. Par exemple, les piscines aujourd’hui sont construites en bois plutôt qu’en acier, parce que c’est plus résistant», a expliqué Marc-André Collard, président de Tecolam, entreprise spécialisée dans l’utilisation de bois lamellé en construction.

Un lieu pour la communauté

«Les travaux vont bien, le tiers de chevrons sont en place, ils sont en train de poser la toiture. C’est très encourageant de voir que l’on aura un vrai bon aréna, ça va nous permettre de ramener nos enfants pour des activités hivernales chez nous », a dit Roger Létourneau, du comité des loisirs de Cloutier. Il explique que les jeunes qui veulent jouer au hockey doivent se rendre dans des quartiers voisins pour bénéficier des installations et que les heures d’utilisation ne sont pas toujours idéales.

Le nouvel aréna sera construit au coût de 4,1 millions de dollars pour une superficie de 2 284 mètres carrés.

Le centre sportif ne comptera qu’une seule glace naturelle sans système de refroidissement artificiel. Des ventilateurs propulseront l’air froid de l’extérieur pour refroidir la glace. La glace sera en activité de novembre à avril selon la température.

Le premier étage de l’édifice accueillera une salle communautaire, un restaurant et un bloc sanitaire.

Le nouvel aréna devrait être ouvert au public à partir de la mi-novembre 2015, si tout se déroule comme prévu.