Les Citadelles midget espoir champions de leur division!


Publié le 19 mars 2017

Les Citadelles ont survolé leur division cette saison. Avec deux matchs à disputer, ils ont assuré leur titre de division. Ils seront ainsi du Tournoi des champions.

«C’est un sentiment incroyable. Depuis le début, on travaille tous dans un même but pour la même raison», a souligné l’entraîneur-chef Garry Parke qui avait eu droit à une douche quelques moments avant l’entrevue.

Pour le pilote, son premier titre est significatif. «En début de saison, on ne savait pas trop à quoi s’attendre, mais on a tellement  groupe merveilleux. Ce travail d’équipe a fait la différence», a soutenu le pilote.

La formation rouynorandienne a toujours la possibilité de terminer au sommet du midget espoir avec deux victoires lors de leurs deux dernières rencontres.

Fin de semaine parfaite

Les Citadelles midget espoir ont remporté leurs deux rencontres face à l’Intrépide de l’Outaouais. «On a eu un mauvais début de rencontre samedi, mais après, on a été extraordinaire. On était partout et on a vu l’identité des Citadelles», a mentionné Garry Parke.

C’est un sentiment incroyable. Depuis le début, on travaille tous dans un même but pour la même raison Garry Parke

Samedi, les Rouynorandiens l’ont emporté 4 à 1. Israel Mianscum, Marc-André Rehel (7e), Pierre Binet (3e) et Justin Marion (6e) ont été les marqueurs. La victoire est allée à la fiche de Zachary Thériault.

Le lendemain, Olivier Lamothe (16e) et Jordan Rochon (7e) ont marqué dans une victoire de 2 à 0. Dany Coulombe a récolté le jeu blanc.

Ce match a cependant été marqué par une fin de match où plusieurs coups vicieux ont été échangés. Durant la poignée de main, un joueur de l’Outaouais a notamment tenté d’asséner un coup de poing, un des juges de ligne a dû l’empoigner pour l’amener plus loin. «L’important, c’est qu’on n’est pas embarqué dans ce jeu et qu’on est resté dans notre match», a indiqué Garry Parke.

«C’est important de garder la tête froide. Ce sont des jeunes de 15 ans avec de l’adrénaline, mais je n’accepte pas que mes joueurs embarquent dans un jeu comme ça», a-t-il ajouté.