«C'est l'occasion de montrer qu'on est capables de compétitionner»

Les Forestiers entament les séries de la Coupe Dodge


Publié le 16 mars 2017

Les Forestiers tenteront de renverser l'Intrépide samedi afin d'avancer en 2e ronde des séries menant à la Coupe Dodge.

©TC Média - Archives

Les Forestiers d'Amos auront l'occasion de racheter leur saison difficile et leur élimination hâtive ce vendredi à Gatineau, où ils entameront les séries pouvant mener à la Coupe Dodge.

L'Intrépide, qui a terminé au 4e rang de la division CCM, est la première équipe à se dresser devant eux dans un match suicide présenté à 19h. Le gagnant affrontera en deuxième ronde le Rousseau-Royal de Laval-Montréal, qui a terminé au 3e rang.

«Pour nous, c'est l'occasion de montrer qu'on est capables de compétitionner. C'est aussi donner une chance aux jeunes de se faire valoir une nouvelle fois. C'est aussi l'occasion de faire oublier notre dernière défaite de 10-0 dans les séries contre les Blizzards du Séminaire Saint-François», estime l'entraîneur Alexandre Chénier.

«À notre portée»

Les joueurs ont repris l'entraînement la semaine dernière après avoir profité d'une pause dans leurs familles pendant la semaine de relâche. Auparavant, ils ont renoué avec le plaisir de jouer dans un tournoi de quatre contre quatre.

«Ça nous donne le temps de nous faire un plan juste contre l'Intrépide. On va regarder des vidéos de leurs séries et s'ajuster. C'est une équipe à notre portée. On ne les a juste pas battus chez eux cette saison», reconnaît Chénier.

En fait, la route des Forestiers a croisé celle de l'Intrépide à cinq reprises cette saison. Les Gatinois ont remporté les quatre premiers affrontements. Les Forestiers ont gagné le dernier 5-3 à Amos. Ils pourraient toutefois profiter du fait que l'Intrépide a laissé filer une avance de 2-1 dans sa série contre les Riverains du Collège Charles-Lemoyne en première ronde, ce qui a pu affecter leur moral.

Girard absent

À moins d'un revirement, tous les joueurs seront de retour dans l'alignement pour ce match crucial à l'exception du meilleur compteur Charles-Antoine Girard (Val-d'Or), toujours blessé au haut du corps.  Jessy Dalibert (Amos) a complété sa suspension.

«Nous serons 17 joueurs. Linden Namagoose (Wemindji) a été rappelé par les Foreurs de Val-d'Or, mais il sera de retour pour le match», précise Alexandre Chénier.

L'entraîneur amossois aimerait bien voir son équipe répéter l'exploit de 2015. «Ce serait vraiment finir sur une note positive. On a tous gardé un très bon souvenir de quand on a gagné la Coupe Dodge il y a deux ans à Amos», se souvient-il.