Sections

La CNESST enquête sur les deux accidents


Publié le 11 septembre 2017

Deux enquêtes de la CNESST ont lieu parallèlement dans la région à la suite d’accidents survenus les 9 et 10 septembre à Val-d’Or et Preissac.

©TC Media - Archives

La Commission des normes, de l’éthique, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) enquête sur les événements survenus à la mine Kiena de Val-d’Or et à la mine Westwood de Preissac au cours du week-end.

Le responsable des communications de la CNESST, Yvon Grégoire, a confirmé que deux enquêtes ont été ouvertes en lien avec les incidents survenus les 9 et 10 septembre dans la région.

Le premier dossier concerne la mine Kiena, où un accident est survenu le samedi 9 septembre à 7h30. Un travailleur, Roméo Girard, est décédé alors qu’il commençait son quart de travail.

«Il a été retrouvé inconscient à l’intérieur de son camion, a expliqué Yvon Grégoire. Le camion a frappé la paroi rocheuse. L’enquête tentera de déterminer pour quelles raisons le camion s’est retrouvé face à la paroi, les circonstances et les causes du décès du travailleur. Les événements ont eu lieu dans la galerie.»

Mine Westwood

Quant à la mine Westwood, deux enquêteurs de la CNESST ainsi qu’un membre de la Sûreté du Québec se sont rendus sur les lieux le lundi 11 septembre. Les événements se sont produits le dimanche 10 septembre vers 9h45.

«Les trois employés de la mine ont été blessés à la suite de la chute de roches, a indiqué Yvon Grégoire. Deux travailleurs ont subi des blessures mineures et le troisième a été trouvé inconscient par l’équipe de sauvetage minier. Il a d’abord été transporté à l’Hôpital d’Amos, mais il a été transféré à Montréal depuis.»