Sections

Des photos de Geneviève Lagrois publiées dans un magazine


Publié le 28 septembre 2017

La séance réalisée par Geneviève Lagrois. Sur la photo, William et Maxim.

©Photo gracieuseté – Geneviève Lagrois

Afin d’offrir l’expérience d’une première vraie séance photo de casting aux enfants et adolescents, la Valdorienne Geneviève Lagrois fait partie des photographes engagés par le magazine Portraits d’Enfants.

«La photographe Chantal Brossard a lancé, en 2015, un projet de casting où tous les enfants peuvent participer. Comme le projet a été au-delà de ses attentes, elle a demandé à d’autres photographes de l’aider, explique Geneviève.

Il y a des enfants qui aiment jouer devant la caméra et se mettre beaux pour des photos. N’importe quel enfant peut être sélectionné. J’ai tripé

Geneviève Lagrois

«Je l’ai contactée et elle n’en avait pas de l’Abitibi. Je trouvais cela dommage vu notre bon bassin de population. Je lui ai dit que si elle aimait mon travail, j’étais intéressée. Je fais maintenant partie de l’équipe», raconte Geneviève.

Les auditions se déroulent durant l’année et certains chanceux sont sélectionnés pour une autre séance. Celle-ci se retrouve dans le magazine, qui sort une fois par an.

On retrouve des photographes à Montréal, Québec, Saint-Constant, Saint-Hilaire, Rivière-du-Loup, Trois-Rivières, Jonquière, Magog, Cantley, Saint-Sauveur, Rosemère, Drummondville et Val-d’Or.

8 pages de photos

Geneviève Lagrois a rencontré une trentaine d’enfants pour l’occasion, de Val-d’Or, mais aussi d’Amos, entre autres. Ceux-ci devaient, dehors à la place Agnico-Eagle, montrer leur plus joli sourire ou faire leur plus belle grimace sur un fond blanc, le tout avec de la poudre de différentes couleurs comme dans les Color Run.

«Cette année je vais avoir huit pages de mon shooting dans le magazine. Les parents payent la première séance photo, mais si leur enfant est choisi pour le magazine, ils ne déboursent rien. Sauf s’ils veulent une page complète et une vidéo, mentionne Geneviève Lagrois.

«Il s’agit d’une belle expérience pour les enfants, ils s’amusent et les photos de la séance peuvent servir à certains pour saisir des opportunités. Les parents peuvent les envoyer à des agences pour des publicités, souligne la photographe.

«Les gens peuvent déjà s’inscrire pour le prochain casting, en mars. Si la journée est pleine, Portraits d’Enfants en ouvrira une autre», indique Geneviève. Les auditions s’adressent aux enfants de 3 à 12 ans et aux adolescents de 13 à 17 ans.