Sections

Un dernier passage en région pour Michel Louvain


Publié le 22 septembre 2017

Michel Louvain sera de passage pour une dernière fois dans la région dans le cadre de sa tournée soulignant ses 60 ans de carrière.

©gracieuseté

Célébrant ses 80 ans et ses 60 ans de carrière, Michel Louvain a choisi de partir en tournée une dernière fois afin d’aller à la rencontre de son public.

L’année 2017 est particulièrement symbolique pour Michel Louvain. En plus de célébrer ses 80 ans et ses 60 ans de carrière, sa chanson la plus emblématique, La dame en bleu, fête ses 40 ans.

Il n’y a rien de plus beau que la réaction des gens qui sont tellement heureux de me voir. Ça fait tellement chaud au cœur.

Michel Louvain

«Ça fait deux ans que la tournée est commencée et elle se termine à la fin novembre à la Place des Arts de Montréal, a expliqué Michel Louvain. J’ai tout de même quelques supplémentaires qui auront lieu en 2018. J’en suis très heureux, surtout que je viens d’apprendre que mon spectacle est en nomination à l’ADISQ.»

Dernier passage

Les spectacles qu’il présentera le 30 septembre à Val-d’Or et le 1er octobre à Rouyn-Noranda seront les derniers qu’il fera dans la région. Il s’agit de sa façon de dire merci au public qui le suit depuis de nombreuses années.

«Quand on va loin comme ça, il faut avoir un thème intéressant. Je fête mes 60 ans de carrière. Je ne pense pas qu’à 90 ans, je vais aller fêter mes 70 ans en Abitibi. J’ai 80 ans et je commence à mettre la pédale douce. Je suis conscient que je commence à être un peu plus restreint», a-t-il souligné.

Grand déploiement

Le spectacle est le fruit d’une longue réflexion de la part de l’artiste. Installé dans son bureau et sa salle de musique, il a réfléchi pendant des semaines aux chansons qu’il avait le goût de présenter.

M. Louvain désirait faire les choses en grand. Une quinzaine de personnes sont de la tournée avec lui, dont deux sonorisateurs, un éclairagiste, deux choristes. Près d’une dizaine de musiciens sont sur scène pour accompagner le crooner.

«Si j’avais eu les moyens de venir en Abitibi-Témiscamingue avec l’Orchestre symphonique de Québec, ça aurait été merveilleux d’avoir 70  musiciens avec moi sur scène. Cependant, il faut être réaliste et faire des compromis. Je suis heureux du spectacle que nous allons proposer aux spectateurs», a indiqué M. Louvain.

Un amour inconditionnel

Le public qui a découvert Michel Louvain grâce à des émissions telles que <@Ri>Jeunesse d’aujourd’hui<@$p> lui est resté fidèle.

«Ce qui est beau, c’est que parmi mon public, on retrouve des gens de tous âges. Je leur demande parfois s’ils se sont trompés de spectacle et ils répondent qu’ils voulaient voir le chanteur qui a tant été apprécié par leur grand-mère ou leur mère. Je trouve cela très flatteur», a-t-il admis.