Sections

Le conte revit dans les écoles grâce à Guillaume Beaulieu


Publié le 12 septembre 2017

Guillaume Beaulieu reprend ses ateliers dans les écoles cet automne. Il en a déjà donné 300 dans les écoles de la région et à travers le Québec.

©gracieuseté

Le conteur témiscabitibien Guillaume Beaulieu a rencontré à 300 reprises des élèves du primaire et du secondaire pour leur transmettre sa passion pour le conte.

Depuis près de 10 ans, Guillaume Beaulieu visite les écoles du Québec et de la région afin de partager son bagage.

«Je fais surtout des ateliers de création de conte court pour les 5e et 6e année du primaire ainsi que pour les 1ère et 2e secondaires, a expliqué Guillaume Beaulieu. Je donne aussi des ateliers pour les secondaires 3, 4 et 5 pour qu’ils aient des contes bien ficelés.»

Avec certains groupes, la tradition orale du conte est mise de l’avant. «On travaille des trucs pour exprimer oralement un conte qui a été écrit, a indiqué M. Beaulieu. Ça les aide aussi dans leurs autres oraux.»

En plus des ateliers, il arrive au conteur de faire des spectacles pour les tout-petits. «Il y a généralement plein de projets qui découlent de ma visite dans une école, a-t-il souligné. Des fois, on reprend avec les professeurs ce qui a été produit par les jeunes et cela peut devenir un projet scolaire ou de fin d’année.»

Une expérience

Guillaume Beaulieu apprécie les expériences qu’il vit lors de ces ateliers avec les élèves. «Ça donne l’occasion d’enchanter le monde de ces jeunes-là, a-t-il dit. Il y a aussi une très grande effervescence et imagination chez eux. Plus on est jeune, plus il est possible d’aller loin avec eux dans leur monde imaginaire.»

«Cette imagination demande parfois à être guidée et canalisée, a-t-il continué. Il y a beaucoup de messages et de leçons de vie que l’on peut transmettre par l’intermédiaire du conte. Il y a une richesse de valeurs et de connaissances qui est aussi transmise.»

Rencontrer des jeunes régulièrement permet de plus à Guillaume Beaulieu de se tenir à jour. «Je peux observer la façon de penser des plus jeunes, les nouvelles modes, les tendances et même les nouvelles expressions qui naissent», a-t-il fait remarquer.

Journées de la Culture

Guillaume Beaulieu prendra part aux Journées de la Culture à la fin du mois de septembre. Dans un premier temps, il offrira un spectacle de contes qui traitent de l’ancien temps. Dans un deuxième volet, il va animer une conversation pour aider les gens à former des contes à partir de leurs propres souvenirs.

Le tout aura lieu le vendredi 29 septembre dès 13h30 à la Salle communautaire de Rollet.