Sections

Un nouveau directeur artistique pour les 10 ans de l’Agora des Arts

Une programmation à couper le souffle


Publié le 22 août 2017

Le nouveau directeur artistique de l’Agora des Arts, Étienne Jacques, a préparé une programmation riche et rafraîchissante pour les 10 ans de la salle de spectacle. Étienne Jacques a succédé à Jean-Guy Côté, qui aura été l’âme du théâtre depuis sa fondation.

Encore cette année, une très large place a été réservée au jeune public. M. Jacques a présenté en primeur sa programmation aux acteurs scolaires pour leur permettre de choisir et de planifier les représentations qui les intéressaient. Parmi les spectacles jeune public, on retrouve Mon petit prince et Rythmo-syncro des Jeunesses musicales du Canada.

Missions

L’organisme continue de remplir ses mandats de diffusion et de promotion de la culture. «Notre mandat est d’offrir aux artistes et aux organismes d’ici un lieu de création, de production et de diffusion en arts de la scène. L’Agora des Arts veut se positionner en tant que centre de production, non seulement régional, mais aussi national», a expliqué M. Jacques.

10 ans de parole

La saison 2017-2018 se déroulera sous le thème 10 ans de parole… pour souligner les 10 ans de l’Agora. Parmi les titres à surveiller, on note Starshit de la Rouynorandienne Julie Renault, Des arbres du Théâtre de la Manufacture et Les Hauts Parleurs du Théâtre Bluff. En musique, le Projet Couch et Les Hay Babies sont au menu.

«On espère toujours que les spectacles touchent les gens, qu’ils ressortent émus, que ça provoque une certaine réflexion chez les individus qui viennent voir des spectacles. On peut s’imaginer qu’au cours des 10 dernières années, il y a des spectateurs qui ont été émus, touchés, marqués», a souligné le directeur artistique.

Nouveau site web

Pour ses 10 ans, l’Agora a donné un coup de jeunesse à son site web, où les enseignants pourront accéder à un espace prof pour préparer leurs interventions pédagogiques en lien avec les spectacles auxquels assisteront leurs élèves.

Le site permet aussi d’accéder à la programmation complète et à la billetterie, en plus d’offrir des capsules vidéo promotionnelles.

Carte privilège

L’Agora des Arts a choisi d’abandonner les abonnements pour offrir une solution originale sous la forme de cartes privilèges, au coûte de 20 $, qui permettrons de bénéficier de rabais de 25 % sur les billets. «Après trois spectacles et demi, vous entrez dans votre argent», a déclaré Étienne Jacques. Nul doute que de nombreux spectateurs y trouveront leur compte, étant donné la riche programmation de la saison.