Sections

Son guts le mène à Juste pour rire

Sébastien Lanno a reçu une invitation de Gilbert Rozon


Publié le 5 juillet 2017

Sébastien Lanno montera sur les planches du festival Juste pour rire de Montréal pour la première fois, un rêve qu'il caresse depuis 2003.

©gracieuseté

Décidément, on ne pourra pas accuser Sébastien Lanno de manquer de guts. Et son audace lui a valu une invitation de Gilbert Rozon à participer au festival Juste pour rire.

L'Amossois d'origine de 38 ans a d'abord relevé un premier défi de taille avec brio, remplissant une salle de Sherbrooke, où il n'est pas connu du tout, le 3 juin.

La balle est dans mon camp. Ça ne peut qu'être positif à partir d'ici

Sébastien Lanno

«J'ai réservé la salle en disant au gérant que j'allais la remplir d'inconnus. Et j'ai réussi. J'ai fait le tour de 800 compagnies à Sherbrooke et j'ai vendu mes 400 billets à des gens qui ne me connaissaient même pas comme humoriste. Et ils ont ri du début à la fin. Je crois avoir fait mon meilleur show à vie», raconte-t-il.

Rozon lui-même

Gonflé à bloc par ce beau succès, Sébastien Lanno a entrepris d'écrire à des gens de l'industrie de l'humour pour leur raconter son histoire et leur demander de lui donner une chance, lui qui chemine dans ce milieu très compétitif depuis maintenant 14 ans.

«Une boîte de production m'a répondu qu'elle n'avait pas de place et les autres ont ignoré mon message. Puis, j'ai reçu un message sur Facebook me disant que Gilbert Rozon souhaitait communiquer avec moi, avec une adresse courriel. Je n'ai pas perdu une seconde et j'ai écrit à l'adresse. On m'a mis en contact avec des gens de Juste pour rire, qui ont décidé de m'engager pour la programmation extérieure du 35e Festival Juste pour rire», se réjouit celui qui a attendu d'avoir le contrat en main avant d'ébruiter la chose sur les réseaux sociaux.

Une occasion à saisir

Sébastien Lanno ignore ce qui a pu provoquer ce déclic auprès du fondateur du plus gros festival d'humour au monde… sans doute un mélange de plusieurs éléments. «Il a peut-être apprécié mon guts? J'invitais les gens de l'industrie à me mettre au défi. Je crois aussi que mon show de Sherbrooke m'a donné de la crédibilité. Ils ont peut-être aussi lu l'article dans la Tribune de Sherbrooke où je racontais tout le contexte de ce spectacle», analyse-t-il.

L'humoriste s'attendait à obtenir peut-être 5 minutes sur scène. Finalement, on lui a offert deux prestations de 15 minutes, le 16 et le 17 juillet, de 21h15 à 21h30, sur la scène extérieure Loto-Québec. Une occasion qu'il entend maintenant saisir pour propulser la carrière dont il rêve depuis le secondaire.

«Quinze minutes, c'est parfait pour moi, pour installer une histoire. Je suis un raconteur. D'ailleurs, j'espérais vraiment qu'on m'invite au gala de Dominic Paquet, intitulé L'ADN des raconteurs, parce que c'est exactement ce que je fais. Maintenant, c'est mon objectif pour 2018, de me faire inviter pour un gala», affirme celui qui prépare un numéro spécialement pour Juste pour rire.

Sébastien Lanno

©gracieuseté