Sections

Les ponts couverts répertoriés dans un livre


Publié le 31 juillet 2017

Raymonde Proulx pose ici avec son plus récent ouvrage.

©TC Média - Martin Guindon

Les 18 ponts couverts de l'Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec n'ont plus de secrets pour l'auteure Raymonde Proulx. Elle vient de leur consacrer un répertoire qui pourra servir d'ouvrage de référence.

Native de Manneville, où elle réside d'ailleurs toujours, Mme Proulx combine ici ses passions pour le patrimoine et l'écriture pour livrer une synthèse assez réussie de ses nombreuses recherches effectuées au cours de la dernière année.

«Je suis une amoureuse des ponts couverts, et ce, depuis longtemps. Je sillonnais l'Abitibi pour les visiter et il est très difficile de trouver des informations en région à leur sujet. Je me suis dit que je pourrais faire un répertoire, me donner les outils pour mieux apprécier ce patrimoine bâti», explique-t-elle.

Une belle aventure

Raymonde Proulx voulait mieux connaître les ponts couverts, savoir ce qu'il fallait observer plus attentivement, comprendre leur structure, leur architecture et leurs particularités. Elle a donc consulté de nombreux documents et surtout, visité tous les ponts couverts de la région, et ce, plus d'une fois.

«Ma sœur Nicole a généreusement accepté de venir prendre les photos. On les a presque toutes faites en hiver, afin de pouvoir prendre des angles inédits, en se déplaçant en raquette sur la rivière ou encore sans avoir les feuillages des arbres pour cacher la vue. Je ne voulais pas avoir les mêmes photos que les autres. Ma sœur Joane a révisé pour les fautes. Ce fut vraiment une belle aventure», précise celle qui possède un redoutable sens du détail.

Raymonde Proulx a scruté les ponts couverts de la région sous tous leurs angles pour bien documenter son répertoire.
gracieuseté – Nicole Proulx

Une synthèse… détaillée

Ne laissant rien au hasard, Raymonde Proulx a même fait lire son ouvrage par Gérald Arbour. Celui qui fut président de la défunte Société québécoise des ponts couverts a vérifié la terminologie et fournit des conseils judicieux en plus de préfacer le répertoire. Ses fiches descriptives ont aussi permis d'étayer les recherches de l'auteure abitibienne.

L'ouvrage de plus de 80 pages explique d'abord ce qu'est un pont couvert, la terminologie utilisée et les éléments architecturaux. Il présente ensuite chacun des 18 ponts avec leurs détails techniques, l'origine de leur toponymie, les directions pour s'y rendre à partir d'Amos, une chronologie de leurs faits saillants historiques, leur bassin hydrographique et les observations personnelles de l'auteure. Le tout agrémenté de photos. Une carte géographique permet de les situer.

Sensibiliser la population

«J'espère que ça va sensibiliser à l'importance des ponts couverts dans notre région, qu'ils prendront le répertoire pour mieux les connaître et les visiter. Il a été imprimé sur un papier de qualité et boudiné avec une spirale pour qu'il soit plus facile à consulter», fait valoir celle qui a pris sa retraite de l'enseignement en 2009.

Raymonde Proulx assure elle-même la distribution de son répertoire, qu'elle publie à compte d'auteur. On peut s'informer au info@raymondeproulx.com ou directement sur son site internet www.raymondeproulx.com.