Sections

Ma Noranda: une quatrième édition haute en couleurs


Publié le 20 juillet 2017

Les personnages de Mèche Courte, Fleur Bleue et la chatte Noranda sont de retour dans cette quatrième mouture de la pièce déambulatoire.

©TC Media - Marie-Hélène Paquin

Même après quatre ans, l’équipe derrière la pièce de théâtre déambulatoire Ma Noranda ne cesse de nous surprendre. Que ce soit en nous faisant découvrir des recoins cachés du quartier industriel ou en créant des situations saugrenues à l’aide de ses nombreux figurants, cette pièce ne cesse de nous étonner.

Pour cette quatrième édition de Ma Noranda, son concepteur, auteur, metteur en scène et comédien Alexandre Castonguay a dessiné un tout nouveau parcours. Après trois ans à sillonner Noranda du nord au sud, voilà qu’il nous fait marcher d’est en ouest, nous faisant ainsi découvrir de nouvelles adresses ou des endroits que l’on n’avait jamais vus de cette façon.

La version 4.0 de la pièce nous ramène dans l’histoire d’amour improbable de Mèche Courte et Fleur Bleue, ces deux personnages que nous avaient fait découvrir Julie Renault et Frédérik Fournier il y a quatre ans. Ils sont maintenant interprétés par Roxane Bourdage et Alexandre Castonguay, mais ont conservé toute leur intensité.

Nouveautés

Si le récit est le même, le texte a été revisité, les décors repensés, l’implication des figurants sublimée. On retrouve cette année une famille «Bougon» plus volubile, des personnages secondaires qui interagissent encore davantage, et toute la folie des nombreux bénévoles qui dirigent les spectateurs ou font office de diversion lors des déplacements. C’est ce qui fait la beauté de ce projet éclaté.

D’autres beaux ajouts ont rendu cette quatrième mouture encore plus impressionnante, à commencer par l’intégration des arts numériques en collaboration avec l’UQAT. Le volet musical, cette année conçu par Jean-Philippe Rioux-Blanchette, apporte lui aussi une profondeur à cette expérience théâtrale. Tous ces aspects réaffirment l’identité de quartier culturel sur toile industrielle de Noranda, le Noranda d’Alexandre Castonguay, son royaume de tous les possibles.

Représentations

Après une première réussie le 19 juillet, les représentations de Ma Noranda se poursuivent les 20, 21, 26, 27 et 28 juillet. Les billets sont disponibles via le Petit Théâtre du Vieux Noranda. Petit conseil : pensez à mettre du linge long et à amener du chasse-moustiques!