Sections

Béatriz Mediavilla reçoit une bourse du CALQ


Publié le 14 juillet 2017

Le nouveau documentaire de Béatriz Mediavilla portera sur la tournée d’ateliers de Thieû Niang intitulé Dansez le printemps à l’automne. Une première série d’ateliers a déjà eu lieu à Montréal.

©gracieuseté

La cinéaste rouynorandienne Béatriz Mediaville a reçu du financement pour son nouveau projet de documentaire qu’elle réalisera en collaboration avec le chorégraphe et danseur Thieû Niang.

Le Conseil des arts et des lettres du Québec lui a remis une bourse de 40 000 $ pour son projet documentaire qui portera à nouveau sur l’univers de la danse.

C’est un projet multigénérationnel qui a pour but d’explorer l’être humain et différents territoires.

Béatriz Mediavilla

«Je suis très heureuse qu’on me remette cette bourse, a déclaré Mme Mediavilla. C’est tellement difficile d’avoir du financement. Ce qui me touche particulièrement, c’est que mon projet a été soumis à un jury de pairs et qu’ils ont sélectionné mon projet. C’est une grande marque de reconnaissance de leur part.»

Le deuxième documentaire de la cinéaste rouynorandienne traitera à nouveau de la danse. Elle a d’ailleurs rencontré un de ses collaborateurs, le chorégraphe et danseur Thieû Niang, lors de la présentation de son documentaire Danse avec elles au festival Cinédanse à Québec en 2015.

«Quand nous nous sommes rencontrés, il y a tout de suite eu une correspondance artistique entre nous deux dans ce que l’on recherche dans notre travail artistique, a expliqué Mme Mediavilla. Nous voulons trouver ce qu’est l’être humain à travers la danse.»

Le nouveau documentaire devrait prendre la forme d’un moyen ou long métrage.

Découverte du territoire

Depuis le mois de mai, Béatriz Mediavilla suit le chorégraphe et danseur Thieû Niang dans le cadre d’une tournée qui alliera la découverte du territoire et des autres.

«Thieû Niang avait prévu de faire une tournée dans différentes villes du Québec et Ottawa afin de faire des ateliers de danse avec des personnes de tous les âges, a relaté Béatriz Mediavilla. Je trouvais cela intéressant et j’ai voulu me joindre au projet en filmant ces ateliers. Je vais être à la recherche des moments poétiques et cinématographes de cette tournée.»

Pour y parvenir, la cinéaste s’est entourée d’une équipe restreinte composée de personnes qu’elle connaît bien, dont Dominic Leclerc, avec qui elle a collaboré par le passé, à la direction photo.

Le documentaire portera autant sur le travail de Thieû Niang que sur les territoires qu’ils visiteront.  La tournée qui aura lieu du 12 août au 3 septembre ira à Saint-Jean-Port-Joli, Paspébiac, Ottawa et Rouyn-Noranda.

Danseurs recherchés

Du 1er au 3 septembre, la tournée sera à Rouyn-Noranda. Il reste encore quelques places de disponibles afin de prendre part au projet. L’équipe est à la recherche de filles et garçons âgés entre 12 et 20 ans ainsi que des hommes et des femmes de 60 ans et plus. Il n’est pas nécessaire de s’y connaître en danse.

Les ateliers auront lieu au MA Musée d’Art. Ils sont gratuits et il est possible de s’inscrire jusqu’au 9 août. Vous pouvez vous inscrire en remplissant ce formulaire.