Sections

Le Camp Spirit Lake entame sa 7e saison


Publié le 20 juin 2017

Le Centre d'interprétation du Camp Spirit Lake est situé dans l'ancienne église Saint-Viateur, à Trécesson.

©TC MEDIA - Martin Guindon

Le Centre d'interprétation du Camp Spirit Lake entamera sa 7e saison touristique dans le secteur La Ferme de Trécesson, le vendredi 23 juin.

Une fois de plus, le centre rappelle l'existence des 24 camps d'internement de la Première Guerre mondial, dont celui de Spirit Lake érigé de 1915 à 1917. Il s'agit de l'un des deux seuls au Canada à avoir eu un village pour héberger les familles des détenus.

En plus du douloureux souvenir des nombreuses personnes détenues sans raison durant cette période sombre de l'histoire canadienne, le Centre d'interprétation du Camp Spirit Lake rappellera dorénavant aussi l'histoire de la défunte paroisse Saint-Viateur de La Ferme.

Les guides-interprètes effectueront un bref survol de la construction de l'église en 1940 jusqu'à sa fermeture comme lieu de culte en 2009. L'église érigée au même emplacement que les baraques du Camp Spirit Lake a depuis été convertie pour accueillir le centre d'interprétation.

La saison s'ouvrira le vendredi 23 juin et se poursuivra jusqu'au 5 septembre. Trois guides-interprètes accueilleront les visiteurs sept jours par semaine, de 10h à 19h. Le centre fermera donc deux heures plus tôt que par le passé.

Prêt de vélos

En vertu d'une collaboration avec la Vélo MRC Abitibi, la Corporation du Camp Spirit Lake offre le prêt gratuit de vélos durant ses heures d'ouverture pour une troisième année consécutive.

Conférences publiques

Il reste toujours deux conférences publiques sur l'histoire de Spirit Lake au programme sur le territoire de la MRC Abitibi. L'historien et théologien Éric Larose abordera le patrimoine laissé par le Camp et ses impacts sur l'Abitibi-Témiscamingue le jeudi 22 juin à la salle Héritage du Centre communautaire de La Motte, puis le jeudi 29 juin au Centre communautaire de Sainte-Gertrude. Les conférences débutent à 19h.

Daniel Rose participe également à cette activité, où il présente sa chanson du 100e intitulée L'évadé de Spirit Lake. Déjà trois conférences ont été prononcées, soit à Landrienne, Barraute et Saint-Félix-de-Dalquier. La Corporation a reçu le support du programme de soutien aux projets culturels et patrimoniaux en ruralité de la MRC Abitibi pour présenter cette série de conférences.

 

Guide-interprète recherché

Le Centre d'interprétation du Camp Spirit Lake est toujours à la recherche d'un 3e guide-interprète pour la saison estivale. Il s'agit d'un emploi étudiant de 35 heures par semaine jusqu'au 9 septembre. Pour tous renseignements supplémentaires: campspiritlake@cableamos.com ou (819) 727-2267.