Les Sœurs Boulay et Fred Fortin à la 13e édition du FRIMAT


Publié le 3 mai 2017

Antoine Nolet-Godbout, président du festival.

©Photo TC Média – Thomas Deshaies

Les organisateurs du  Festival de la relève indépendante musicale en Abitibi-Témiscamingue (FRIMAT) ont dévoilé mercredi soir la programmation de la 13e édition du festival qui aura lieu du 19 au 22 juillet à Val-d'Or.

Parmi les dizaines d'artistes qui performeront sur scène, mentionnons Les Sœurs Boulay et Fred Fortin, dont leurs réputations ne sont plus à faire. L'Abitibien Louis-Philippe Gingras présentera quant à lui son album Troisième rangée, dont la première partie du spectacle sera assurée par Émile Bilodeau.

Le groupe régional Lubik performera jeudi soir, avant de laisser place au groupe Caravane. Francis Faubert chantera finalement dans le cadre d'un 5 à 7 au Bar à poutine Chez Morasse.

Le comité organisateur affirme avoir reçu un nombre particulièrement important de candidatures pour la Vitrine de la relève. Leur choix s'est arrêté sur Saturn's Assembly, Van Tassel, Shawn Wine And The Winos, Guillaume Rivard, Les Génies Bouchard et Marjolaine Morasse.

Jusqu'aux petites heures

L'affiche de la 13e édition du FRIMAT.
Photo TC Média – Thomas Deshaies

Encore une fois cette année, les festivaliers sont invités à s'abreuver de culture, même la nuit. Du jeudi au samedi, à partir de minuit, plusieurs groupes garderont bien éveillés les Valdoriens présents à la Microbrasserie Le Prospecteur. Mordicus, La Bronze et le groupe féministe Vulvets, seront de la partie. «Ce qui est gagnant, on l'a conservé, notamment la recette avec des spectacles de fin de soirée», souligne Antoine Nolet-Godbout, président du festival.

Le FMR de nuit en sera aussi à sa deuxième édition et plusieurs activités éclatées sont prévues, dont un karaoké en hommage à Éric Lapointe. La thématique du festival cette année saura elle aussi vitaliser les soirées : les années 1960. «On veut amener du dynamisme avec ce thème et on invite les gens à se déguiser», explique M. Nolet-Godbout.

En famille

Mélissa Drainville, coordonnatrice du FRIMAT.
Photo TC Média – Thomas Deshaies

Les familles sont invitées à participer au pique-nique musical du samedi, à la place du Marché public de la Vallée-de-l'Or, en présence du groupe Vertige et du musée mobile du rock'n'roll. «Il va y avoir pleins d'activités gratuites, des hot-dog, de la barbe à papa, du plaisir, puis là je vous dis, si vous n'avez pas d'enfants puis que vous vous dites que vous n'avez pas d'affaire là… ne louez pas d'enfant, tu peux venir juste toi-même», a lancé à la blague la coordonnatrice du FRIMAT, Mélissa Drainville, lors de la conférence de presse.

La pertinence de l'événement

Lors de la dernière édition, les spectacles ont fait salle comble et ce, à tous les soirs. La priorité pour M. Nolet-Godbout, c'est de continuer à faire découvrir des talents émergents aux festivaliers. «On arrive à la conclusion que chaque année, on remplit notre mission, souligne-t-il. C'est le fun de voir que plusieurs artistes ont fait leurs débuts ici et que leur carrière a monté en flèche depuis.»