Sum 41, Milky Chance et Les Trois Accords à Osisko en lumière


Publié le 11 avril 2017

Osisko en lumière mise une fois de plus sur la popularité des groupes punk-rock en invitant la formation canadienne Sum 41.

©Ryan Watanabe Photography

L’équipe d’Osisko en lumière a une fois de plus réussi à mettre la main sur une très belle brochette d’artistes pour sa 14e édition. Sum 41, Milky Chance, Les Trois Accords, Les Cowboys Fringants, Alex Nevsky et Koriass seront de la programmation.

Après Billy Talent et The Offspring, Osisko en lumière continue d’exploiter le filon rock. «Depuis 2015, la venue de groupes punk-rock à Rouyn-Noranda nous a vraiment propulsés vers de nouveaux sommets et nous avons décidé de poursuivre dans la même veine», a affirmé Patrick Giguère, président de la Corporation des fêtes pour tout le monde, en parlant de la tête d’affiche, Sum 41.

Un autre groupe de renommée internationale s’ajoute à la programmation, soit la formation allemande Milky Chance, bien connue pour son succès Stolen Dance, qui a énormément roulé sur les radios commerciales en 2013.

Québécois

Fidèle à ses habitudes, Osisko en lumière complète sa programmation avec certains des meilleurs artistes québécois de l’heure. Cette année, le mythique groupe Les Cowboys Fringants fera un retour sur la scène de la presqu’île, 10 ans après un passage remarqué en 2007.

Les Trois Accords, autre groupe très populaire, seront aussi de la programmation. Également chouchous des Rouynorandiens, le chanteur Alex Nevsky et le rappeur Koriass viennent fermer la liste des artistes nationaux à se produire sur scène ce weekend-là.

L’organisation a également tenu son engagement de présenter des artistes régionaux en première partie des spectacles. L’auteur-compositeur-interprète Louis-Philippe Gingras, le groupe Rancœur et la formation Les Fous de Vassan feront donc rayonner leur talent.

Feux d’artifice

Bien entendu, Osisko en lumière ne serait pas un festival pyromusical sans feux d’artifice. Pyrotechnie Horizon (Fait au Québec), Archangel Fireworks (Bandanas, Ballads and Eye Shadow) et Royal Pyrotechnie (Flashback, de 1960 à aujourd’hui) illumineront les cieux.

«En ajoutant deux quais sur le lac cette année, nous serons en mesure d’offrir des feux de plus grande envergure. Ça va être tout un spectacle! Le site ouvrira également à 17h et le service gratuit de navettes, offert par Maheux, débutera également à 17h comme l’an passé. Les festivaliers qui voudront poursuivre la soirée sur le site pourront le faire sur les rythmes des DJ Danny Bergeron, les DJ du collectif AbiTek ainsi qu’Éric Gagnon», a fait savoir M. Giguère.