Rumeurs et cancans au Festival du DocuMenteur


Publié le 7 mars 2017

Tommy Millette, de l’Agence Secrète, présente le visuel de la 14e édition du Festival du DocuMenteur.

©TC Media - Marie-Hélène Paquin

«Y paraît que…» est une expression que vous entendrez souvent du 30 mars au 1er avril, lors de la 14e édition du Festival du DocuMenteur en Abitibi-Témiscamingue. Une édition axée sur les rumeurs, les cancans et les qu’en dira-t-on, comme en témoigne son affiche.

«Cette année, l’identité est un peu loufoque, a affirmé Tommy Millette, copropriétaire de l’Agence Secrète et administrateur attitré aux communications au Festival du DocuMenteur. La base, c’est la menterie. C’est toute l’idée du DocuMenteur. On a décidé de puiser dans ce qui s’était déjà fait au festival et on en est venu à l’idée de mettre de l’avant les rumeurs qui circulent en ville.»

D’ailleurs, en ce sens, les différents partenaires financier du festival feront l’objet, au cours des semaines qui suivent, de capsules vidéo mettant de l’avant des rumeurs qui circulent à leur propos. La première capsule, qui met en vedette Plan B Télécom, nous témoigne d’une demande bien particulière d’une cliente… À vous de la découvrir.

La programmation

En nouveauté cette année, le festival s’est associé à douteux.org, un organisme montréalais qui projette des clips ou des vidéos et qui soulève différentes questions quant à la société de consommation culturelle que nous proposent les médias traditionnels et les nouveaux médias.

L’animateur de douteux.org, Tommy Gaudet, proposera une rétrospective humoristique des cinq premières années du Festival du DocuMenteur et du Cabaret création UQAT. Le tout aura lieu en ouverture du festival, le jeudi 30 mars.

Le vendredi 31 mars, ce sera au tour du Cabaret création de l’UQAT d’avoir lieu au Petit Théâtre du Vieux-Noranda. Par la suite, un Super Amène ta cassette permettra à tous les cinéastes amateurs de présenter leurs films, qu’ils soient des documenteurs ou pas, dans la plus pure tradition des Racamés.

Finalement, le samedi 1er avril, on a concentré les films du volet international et les films du volet création en une seule soirée. «On a deux grosses soirées avec douteux.org, le Cabaret création et le Super Amène ta cassette, a précisé Éric Raymond, président du DocuMenteur. L’année passée, on a reçu un nombre record de films pour Amène ta cassette, soit autour de 60 films présentés. Ça fait de bonnes soirées. On a donc déplacé le volet international le samedi soir en même temps que le volet création pour que les gens voient plus de films.»

Volet création

Le volet création, qui demeure la raison d’être de ce festival, aura comme nouveauté que ses cinq équipes de trois réalisateurs devront tourner en direct de Rouyn-Noranda. Auparavant, chaque équipe se voyait attribuer une MRC, mais cette fois, on a voulu explorer le terreau fertile de rumeurs rouynorandiennes.

Pour tous les détails de la programmation ou pour vous procurer des billets, rendez-vous sur le tout nouveau site web documenteur.com, conçu par l’Agence Secrète – communications d’influence. Les billets sont également en vente dans les trois succursales de Joubec, soit à Rouyn-Noranda, Val-d’Or et Ville-Marie. Ils se détaillent au coût de 10 $ le jeudi, 10 $ le vendredi et 15 $ le samedi. Un passeport pour le week-end est également en vente au coût de 20 $.