Sections

La tension monte en forêt


Publié le 8 octobre 2017

Il est interdit de bloquer l’accès à des terres publiques.

©Guy Martin

Plusieurs chasseurs se plaignent que d’autres chasseurs bloquent l’accès au territoire.

Guy Martin a publié une photo sur les réseaux sociaux pour dénoncer ce qu’il considère comme un manque de respect et de civisme. «Photo prise cet après-midi en revenant de mon camp et deux kilomètres plus loin il y avait un autre barrage», a-t-il dénoncé sur sa page Facebook.

L’ennui c’est que certains chasseurs considèreraient des portions de territoire comme leur propriété privée. Pourtant cela est contraire à la loi. Le droit de chasser et l’accès aux terres publiques sont strictement protégés par la réglementation.

Illégal

«Toute personne a le droit de chasser conformément à la loi. Ce droit n'a cependant pas pour effet d'accorder à un chasseur la priorité d'utilisation d'un territoire public au détriment des autres amateurs de plein air, pas plus qu'il ne lui accorde l'exclusivité du territoire. De plus, il est interdit de faire sciemment obstacle à une personne qui chasse légalement et qui a accédé de façon légitime au territoire où elle se trouve», indique le règlement sur la chasse sportive au Québec.

«J’ai vu encore un pick-up barré et il y avait trois autres voitures qui empêchaient de passer sur les côtés dans les broussailles», a dénoncé un autre chasseur.

«Le partage du territoire par les utilisateurs doit se faire dans un esprit de cohabitation harmonieuse et de comportement éthique», peut-on lire sur le site du ministère de la Forêt, de la Faune et des Parcs.

La SQ invite au civisme

La Sûreté du Québec (SQ) invite les chasseurs à faire preuve de prudence et de civisme en forêt. Dans un communiqué émis le 6 octobre, on peut lire que «tous ont le droit de pratiquer cette activité de façon paisible. C’est pourquoi le savoir-vivre et la compréhension mutuelle sont essentiels pour éviter les conflits qui pourraient mener à des actes répréhensibles. Si une situation conflictuelle émerge, il est du devoir de chacun de tenter de trouver une solution pacifique pour éliminer les tensions.»

Dans le cas où un chasseur se sentirait lésé dans la pratique de son activité de chasse, il est possible de communiquer en tout temps avec le service SOS Braconnage au 1-800-463-2191.

Guy Martin anime l’émission radiophonique Simplement plein-air  et il est un grand amateur de chasse et de pêche.

Dans la zone 13, la chasse à l’arc et à l’arbalète se déroulait du 16 septembre au 1er octobre. La chasse à la carabine se déroule du 7 au 22 octobre.