Saganash appuie le projet de loi sur la réhabilitation des propriétés historiques


Publié le 18 mars 2017

©

Romeo Saganash appuie le projet de loi C-323 afin que les contribuables qui investissent sur leur propriété historique puissent notamment bénéficier d'un crédit d'impôt de 20 %.

Le député d’Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou a souligné l'importance d'une telle mesure pour les citoyens qu'il représente, notamment les habitants du Village-Minier-de-Bourlamaque.

«Aujourd’hui, la plupart des maisons du quartier sont toujours habitées et les propriétaires ont la responsabilité de conserver leur cachet historique lors de rénovations. La conservation de l’aspect original est importante pour la sauvegarde du patrimoine, mais aussi pour l’attrait touristique que le village représente pour la région», a-t-il souligné.

Dépenses élevées

Une telle mesure pourrait aider les propriétaires qui sont dans l'obligation de se soumettre à des normes plus strictes lors de l'exécution de leurs travaux de rénovations, ce qui peut impliquer davantage de dépenses. À Val-d'Or, le règlement 2008-29 prévoit plusieurs normes pour conserver le cachet historique du Village-minier-de-Bourlamaque.

«J’appuie le maintien de nos bâtiments historiques, mais les coûts de réparation et d’entretien de ces bâtiments peuvent devenir insurmontables, spécialement dans les communautés du Nord», a mentionné M. Saganash.

Le projet de loi privé a été déposé le 1er décembre dernier par un député conservateur et il pourrait être adopté au courant des prochains mois.