Chapadeau et Larouche se rangent derrière Lisée

Thierry de Noncourt thierry.denoncourt@tc.tc
Publié le 13 septembre 2016

Les appuis se multiplient pour Jean-François Lisée.

©TC Media - Archives

Les ex-députés péquistes de Rouyn-Noranda-Témiscamingue et d’Abitibi-Est, Gilles Chapadeau et Elizabeth Larouche, appuient Jean-François Lisée à la course à chefferie du Parti québécois.

Tous deux soutenaient Véronique Hivon avant son retrait de la course pour des raisons de santé. Jean-François Lisée attire de plus en plus l’attention avec son engagement de ne pas tenir de référendum sur la souveraineté lors d’un premier mandat.

«Par ses propositions, Jean-François est, à mon avis, celui qui représente davantage les préoccupations des gens sur le terrain. En 2018, nous nous devons de réussir, nous n’avons pas le choix. Pour atteindre cet objectif, nous devons dès maintenant être clairs, transparents, et présenter un plan crédible et des objectifs qui rassemblent», a déclaré Gilles Chapadeau.

Elizabeth Larouche déchirée

«Un choix déchirant, car j’étais partagée entre Alexandre et Jean-François. Deux ex-collègues qui apportent beaucoup au débat. À mon avis, Jean-François est celui qui a la meilleure lecture de la situation politique quant à la souveraineté. Tel que présenté, son échéancier vers l’atteinte du pays nous permettra de nous préparer adéquatement avant la tenue d’une consultation de la population québécoise pour notre indépendance. J’estime qu’il est celui qui est en mesure d’amener le Parti québécois vers la victoire en 2018 », a expliqué Mme Larouche.