Encore un bel avenir devant la mine Casa Berardi


Publié le 15 mars 2017

Environ 15 % du minerai traité à l’usine de Casa Berardi en 2016 provenait de la petite fosse près de la Mine Est, dont les opérations ont débuté au cours de cette année.

©TC Media - Marc-André Gemme

La mine Casa Berardi a commencé l’année 2017 du bon pied, alors que les travaux d’exploration sont parvenus à remplacer pratiquement tout le minerai qui avait été miné en 2016.

Au cours de la dernière année, la mine qu’Hecla Québec opère au nord de La Sarre a produit 166 733 onces d’or à partir de près d’un million de tonnes de minerai. Au 31 décembre 2016, les réserves totales avaient diminué de seulement 2 %, pour se situer à 1 309 000 onces d’or.

Les travaux d’exploration ont cependant permis d’augmenter de 12 % les ressources mesurées et indiquées. Celles-ci totalisent à présent 1 468 000 onces d’or. Quant aux ressources présumées, celles-ci ont grimpé de 23 % pour atteindre 628 000 onces d’or grâce à des découvertes du côté de la Mine Ouest, à la fois près de la surface et en profondeur.

L’autre bonne nouvelle, c’est que plusieurs des secteurs qui ont fait l’objet de forages demeurent ouverts en profondeur. «Nous considérons qu’un secteur en particulier de la zone 118, qui s’étend sur une profondeur de 365 mètres, présente un bon potentiel d’accroissement des ressources et des réserves», a mentionné Hecla. Des forages devaient d’ailleurs reprendre dans ce secteur au début de 2017.