Fourrures et bijoux abitibiens à La Voix?


Publié le 14 mars 2017

Les sœurs Jeanne et Francine Grenier, de Fourrures Grenier

©gracieuseté

Les adeptes de l'émission La Voix pourraient bien voir l'un des juges, mentors, artistes invités ou même l'animateur Charles Lafortune arborer des produits abitibiens.

Fourrures Grenier, de Barraute, et Scaro, d'Amos, ont effectivement fait le pari que leurs accessoires pourraient séduire l'une de ces personnes au point qu'elle veuille les porter à l'écran pendant la 5e saison de ce qui s'avère l'une des émissions les plus suivies à la télévision québécoise.

«C'est la maison de production qui m'a approchée. Je crois que c'est à la suite d'un concours très populaire que nous avons fait sur notre page Facebook avec les nouvelles bottes que Saute Mouton fabrique avec notre fourrure. Pour l'émission La Voix, chaque artiste reçoit un sac cadeau. On a décidé d'embarquer et j'ai aussi pensé à Scaro et ses beaux bijoux. J'en ai glissé un mot à Danaë Ouellet et Caroline Arbour», explique Jeanne Grenier, de Fourrures Grenier.

On pourra peut-être voir Isabelle Boulay avec ces bottes de ville en loup marin (à gauche) dans les pieds à la Voix. Éric Lapointe a eu un coup de foudre pour les bottes de castor (à droite) de Fourrures Grenier.
gracieuseté

Des coups de cœur

Cette dernière a particulièrement ciblé certaines personnes à qui elle a envoyé des produits. Isabelle Boulay a eu un coup de cœur pour des bottes de ville en loup marin (style Hally), alors qu’Éric Lapointe a jeté son dévolu sur des bottes de castor après avoir vu celles de Charles Lafortune. «Dès qu'il les a vues, il a dit: je veux ça!, souligne Mme Grenier, qui a fait parvenir des tuques aux Sœurs Boulay.

«Ce n'est pas sûr que l'on pourra voir nos produits à l'écran, mais on le souhaite fortement. On a décidé de lancer la ligne à l'eau, on verra si ça va mordre. Sinon, on espère au moins recevoir des photos des artistes avec nos produits afin que l'on puisse les partager sur les réseaux sociaux», indique celle qui a fait parvenir des cadeaux différents à chaque artiste dans l'espoir de soulever un engouement dans les loges.

Dans les faits, La Voix s'engage à offrir une visibilité à ses commanditaires, notamment en affichant leur logo au générique pendant les huit semaines qui correspondent aux étapes 2 et 3 de la saison, et dans la section Bonnes adresses du site officiel de l'émission. Une publication Facebook avec photo est aussi promise.

Des bijoux de Scaro pourraient être vus à La Voix.
gracieuseté – Laurie Godin-Rheault

Cadeaux personnalisés de Scaro

Caroline Arbour a aussi fait le saut dans l'espoir de voir l'un de ses bijoux apparaître à l'écran pendant l'un des galas du dimanche soir de La Voix. Elle a fait parvenir 40 bijoux de ses collections à l'émission, personnalisant elle aussi certains de ses choix.

«Pour les 11 artistes dont je connaissais l'identité, parce que les autres sont gardés secrets, j'ai pu choisir exactement le bijou qui cadrait le mieux avec leur personnalité et ce que je savais d'eux. Je suis vraiment content que Jeanne Grenier ait eu la générosité de penser à moi et de me refiler le tuyau», souligne la joaillière amossoise.

Elle ignore si Éric Lapointe, qui vient de lancer une collection de bijoux avec Caroline Néron, pourra porter la bague qu'elle lui a offerte. «Ce serait vraiment cool, parce qu'elle est parfaite pour lui. Je suis sûre qu'il va l'aimer», estime-t-elle.

Le monde est petit

Quand est venu le temps pour Caroline Arbour de signer son contrat, elle a pu constater à quel point le monde est petit. «La fille connaissait déjà mon travail par le biais de Jean-Pier Gravel, pour qui j'ai conçu un bijou avec le logo du Missionnaire (pour son concept LeMissionnaire.tv)», raconte-t-elle.

Caroline Arbour

©gracieuseté - Réjean Lavoie