750 chercheurs d’or vont relever le défi d’Integra Gold

Patrick Rodrigue patrick.rodrigue@tc.tc Publié le 17 septembre 2015

Le Défi Ruée vers l’or initié par Integra Gold vise à faciliter la découverte d’un gisement de classe majeure sur les propriétés que détient la société sur les terrains de l’ancienne mine Lamaque et dans les alentours.

©Photo gracieuseté - Integra Gold

Plus de 750 personnes provenant d’une soixantaine de pays figurent sur la liste des participants au Défi Ruée vers l’or initié par Integra Gold, lequel a été officiellement lancé le mercredi 16 septembre.

À la fin de juin, la propriétaire des installations de l’ancienne mine Lamaque et du projet Lamaque-Sud avait annoncé son intention de solliciter la communauté mondiale pour l’aider à découvrir le prochain gisement aurifère majeur de Val-d’Or. Au bout de la course: des bourses totalisant 1 M $.

Pour y parvenir, Integra Gold a mis en ligne plus de six téraoctets de données historiques d’exploitation et d’exploration compilées par les anciens propriétaires de la mine, mais qui n’avaient jamais été classées. Ces informations, qui remontent à 1934, sont tirées de plus de 30 000 anciens trous de forage, de plus de 50 000 analyses de teneurs en or et de centaines de kilomètres de galeries. Pour des raisons pratiques, elles ont depuis été compressées à une taille de 25 gigaoctets.

Plus de 60 pays

En date du 16 septembre, plus de 750 participants provenant d’une soixantaine de pays se sont préinscrits au Défi Ruée vers l’or. Ils recevront à présent un accès aux données numérisées grâce à une plateforme développée par le géant Amazon Web Services. Ces participants proviennent de milieux très diversifiés.

«Enseignants et chercheurs, géologues, membres de l’industrie minière, ingénieurs et bien d’autres membres de professions gravitant hors de l’univers géoscientifique se sont déjà engagés à analyser plus de 75 ans de données historiques et photos», a précisé Integra Gold.

Les inscriptions au Défi Ruée vers l’or demeurent ouvertes. Les prospecteurs numériques peuvent s’informer au www.herox.com/integragoldrush. Les lauréats seront connus en mars 2016 à Toronto, lors du congrès annuel de l’Association canadienne des prospecteurs et entrepreneurs (PDAC).

En manchette

Autre victoire des Huskies sur les Foreurs

Les Huskies ont ajouté une autre victoire à leur fiche en ce calendrier préparatoire en disposant des Foreurs 6 à 3. Plus les choses avancent, plus les décisions deviennent difficiles pour l’entraîneur-chef Gilles Bouchard.

La mine Kiena n’est pas morte

Même si ses opérations sont suspendues depuis la mi-2013, le complexe minier Kiena à Val-d’Or n’est pas mort, bien au contraire. Depuis quelques semaines, une vingtaine de personnes s’y affairent afin de déterminer si du minerai pourrait y être extrait de manière rentable par Wesdome Gold Mines.

750 chercheurs d’or vont relever le défi d’Integra Gold

Patrick Rodrigue patrick.rodrigue@tc.tc Publié le 17 septembre 2015

Le Défi Ruée vers l’or initié par Integra Gold vise à faciliter la découverte d’un gisement de classe majeure sur les propriétés que détient la société sur les terrains de l’ancienne mine Lamaque et dans les alentours.

©Photo gracieuseté - Integra Gold


Plus de 750 personnes provenant d’une soixantaine de pays figurent sur la liste des participants au Défi Ruée vers l’or initié par Integra Gold, lequel a été officiellement lancé le mercredi 16 septembre.

À la fin de juin, la propriétaire des installations de l’ancienne mine Lamaque et du projet Lamaque-Sud avait annoncé son intention de solliciter la communauté mondiale pour l’aider à découvrir le prochain gisement aurifère majeur de Val-d’Or. Au bout de la course: des bourses totalisant 1 M $.

Pour y parvenir, Integra Gold a mis en ligne plus de six téraoctets de données historiques d’exploitation et d’exploration compilées par les anciens propriétaires de la mine, mais qui n’avaient jamais été classées. Ces informations, qui remontent à 1934, sont tirées de plus de 30 000 anciens trous de forage, de plus de 50 000 analyses de teneurs en or et de centaines de kilomètres de galeries. Pour des raisons pratiques, elles ont depuis été compressées à une taille de 25 gigaoctets.

Plus de 60 pays

En date du 16 septembre, plus de 750 participants provenant d’une soixantaine de pays se sont préinscrits au Défi Ruée vers l’or. Ils recevront à présent un accès aux données numérisées grâce à une plateforme développée par le géant Amazon Web Services. Ces participants proviennent de milieux très diversifiés.

«Enseignants et chercheurs, géologues, membres de l’industrie minière, ingénieurs et bien d’autres membres de professions gravitant hors de l’univers géoscientifique se sont déjà engagés à analyser plus de 75 ans de données historiques et photos», a précisé Integra Gold.

Les inscriptions au Défi Ruée vers l’or demeurent ouvertes. Les prospecteurs numériques peuvent s’informer au www.herox.com/integragoldrush. Les lauréats seront connus en mars 2016 à Toronto, lors du congrès annuel de l’Association canadienne des prospecteurs et entrepreneurs (PDAC).